EHRLICH (P.)

EHRLICH (P.)
EHRLICH (P.)

EHRLICH PAUL (1854-1915)

Savant allemand, prix Nobel de médecine (1908), qui a largement contribué à la naissance ou au développement de nombreuses disciplines biologiques telles que l’hématologie, l’immunologie, la chimiothérapie, la pharmacologie et la cancérologie. Né en Silésie, neveu d’un fabricant de matières colorantes, Paul Ehrlich mène des études médicales à Breslau, à Strasbourg, à Leipzig et les termine à Breslau, où il se fait connaître par ses travaux histologiques: il met en évidence les spécificités tinctoriales du tissu conjonctif, des noyaux... et introduit dans le langage histologique la distinction entre diverses structures: basophiles , acidophiles et neutrophiles . Docteur en médecine (1877), il est nommé médecin chef d’une clinique médicale berlinoise; mais, plus chercheur que praticien, il se consacre bientôt entièrement au problème des relations entre colorants et tissus cellulaires. Il montre l’affinité de certaines matières colorantes pour les cellules vivantes (tel le bleu de méthylène pour le tissu nerveux) et pour certains microbes: en 1882, il découvre la coloration du bacille de Koch par la fuchsine, diagnostic de la tuberculose resté classique depuis. En 1885, il publie Das Sauerstoff-Bedürfnis des Organismus , important traité sur les besoins de l’organisme en oxygène, dans lequel il expose la théorie des propriétés du protoplasme et celle des «réactions latérales en chaîne»: la neutralisation d’une toxine par une antitoxine, et plus généralement la réaction antigène-anticorps, se fait grâce à l’union chimique de récepteurs spécifiques localisés à la surface de l’antigène et de l’anticorps et ayant des configurations complémentaires. Nommé professeur à l’université de Berlin (1887), il doit interrompre son activité; s’étant accidentellement inoculé le bacille de Koch, il va se soigner en Égypte. De retour à Berlin, en 1890, il entre à l’Institut Robert Koch, reprend les travaux de Behring sur l’antitoxine diphtérique et découvre une méthode de standardisation des sérums antidiphtériques, encore utilisée aujourd’hui.

Sa classification des globules blancs du sang d’après les caractères tinctoriaux permet de distinguer les anémies des diverses leucémies (Farbenanalytische Untersuchungen zur Histologie und Klinik des Blutes , 1891; Anaemia , 1898) et ouvre une voie nouvelle dans les recherches anticancéreuses et hématologiques.

En 1896, il prend la direction de l’Institut berlinois de contrôle des sérums, trois ans plus tard, celle de l’Institut de thérapeutique expérimentale de Francfort, et en 1908 celle du Georg Speyer Institut für Chemotherapie. Il poursuit sur les bords du Main ses recherches sur les toxines bactériennes et les antitoxines qu’il prépare avec la ricine, la robine et l’abrine: il en déduit une méthode de titrage des antitoxines, et en tire les lois de l’immunité humorale, base de l’immunologie actuelle.

Sachant que la plupart des colorants se fixent sur les micro-organismes et les tuent, il utilise les matières colorantes à des fins thérapeutiques. Cette idée se révéla partiellement féconde dans le traitement des trypanosomiases par le rouge trypan (Ehrlich, Hata et Bertheim). En 1909, il découvre le traitement de la syphilis par les composés arsenicaux (Salvarsan ou 606). Cette découverte lui vaut un triomphe mondial. Le Georg Speyer Institut se consacre alors à la fabrication du Salvarsan et à l’étude de ses effets. Quelques échecs thérapeutiques engagent Ehrlich à perfectionner le 606 et à synthétiser, en 1912, une substance moins toxique et plus active, le Néosalvarsan ou 912; ce médicament, base du traitement spécifique de la syphilis jusqu’en 1945, a été supplanté par la pénicilline. On peut considérer Ehrlich comme le père de la chimiothérapie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Ehrlich — ist der Familienname folgender Personen: Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Abel Ehr …   Deutsch Wikipedia

  • Ehrlich — is a German family name, meaning honest or honorable . People with this surname include:* Abel Ehrlich, Israeli composer of symphony music * Anne H. Ehrlich * Arnold Ehrlich, Bible critic; born in Volodovka, near Brest Litovsk * Ernst Ehrlich,… …   Wikipedia

  • Ehrlich — Ehrlich, er, ste, adj. et adv. der Ehre gemäß, doch nach dem verschiedenen Gebrauche dieses Hauptwortes auch mit verschiedenen Nebenbegriffen und Einschränkungen. 1. Äußeres Ansehen, äußere Vorzüge habend, vornehm. Rathsherren und ehrliche Leute …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • EHRLICH (E.) — EHRLICH EUGEN (1862 1922) Né à Gernowitz, dans la province austro hongroise de Bucovine l’actuelle ville ukrainienne de Tchernovtsi , Ehrlich étudie le droit à Vienne et y enseigne le droit romain de 1899 à 1914; il professe ensuite, quelque… …   Encyclopédie Universelle

  • Ehrlich — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Eugen Ehrlich (1862 1922) était un juriste et un sociologue d  Autriche Jacques Ehrlich était un As de l aviation de la …   Wikipédia en Français

  • ehrlich — Adj. (Grundstufe) die Wahrheit sagend, Gegenteil zu betrügerisch Synonym: aufrichtig Beispiele: Ehrlich gesagt, habe ich keine Ahnung. Wenn ich ehrlich sein soll, ist dein neues Auto nicht gut. ehrlich Adj. (Aufbaustufe) keine bösen Absichten… …   Extremes Deutsch

  • ehrlich! — [Redensart] Bsp.: • Jim hat sein Auto verkauft und jetzt fährt er morgens bei jedem Wetter mit dem Fahrrad zur Arbeit. Ehrlich …   Deutsch Wörterbuch

  • Ehrlich — Ehrlich, 1) wer äußere Ehre genießt, in Ansehen steht; 2) gemäß der durch die äußere Ordnung eingeführten Begriffe von Ehre; daher ein E es Begräbniß, s.u. Todtenbestattung S. 649; 3) s.u. Ehrlichkeit; auch 4) Einer, welcher die bürgerliche… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ehrlich — Ehrlich, 1) Heinrich, Klavierspieler und Musikschriftsteller, geb. 5. Okt. 1822 in Wien, gest. 30. Dez. 1899 in Berlin, bildete sich unter Leitung von Henselt, Bocklet und Thalberg im Klavierspiel aus, während Sechter sein Theorielehrer war.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ehrlich — Ehrlich, Paul, Mediziner, geb. 14. März 1854 in Strehlen (Schlesien), 1895 Direktor des Instituts für Serumforschung in Steglitz bei Berlin, das 1899 als Institut für experimentelle Therapie nach Frankfurt a. M. verlegt wurde, seit 1905 ord. Prof …   Kleines Konversations-Lexikon


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»